Une nouvelle identité visuelle nommée "VerticAlp Emosson", des travaux pour un montant de 7,5 millions de francs et deux ans d'efforts: l'emblématique parc d'attractions valaisan est à nouveau ouvert depuis le 23 mai. L’occasion de vivre une aventure «ascensationnelle» exceptionnelle, face au panorama grandiose du Mont-Blanc.

Prenez de la hauteur

Au départ du village valaisan du Châtelard, à quelques kilomètres de la frontière avec la France, trois installations sur rails vous emmènent jusqu'au couronnement du barrage d'Emosson. Vous prendrez d'abord place à bord du funiculaire le plus raide du monde à deux cabines: une pente à 87 %. Un record mondial! Cette installation a été entièrement rénovée et modernisée. Elle vous emmènera en moins de dix minutes au Château d'Eau, point de départ du train panoramique. Ses voitures sont alors autant de balcons mobiles à flanc de montagne, offrant des points de vue magnifiques sur les Alpes valaisannes ou les gorges du Bouqui. Au bout de deux kilomètres, celui-ci libère ses passagers émerveillés au pied du barrage. Allez, plus qu'un tout petit effort! Dans un dernier élan, le minifunic, qui tient du funiculaire et de la télécabine, vous propulsera au lac d'Emosson, la deuxième plus importante retenue d’eau de Suisse.

Panorama unique

De là, la vue sur la vallée du Trient et le massif du mont Blanc est époustouflante. Les visiteurs ont la possibilité d’emprunter l'un des nombreux sentiers balisés, comme celui qui conduit au Vieux-Emosson, puis au site à empreintes de dinosaures le plus important d'Europe (comptez 5 heures de marche aller-retour depuis le barrage). Enfin, pour vous remettre de vos émotions, vous pourrez vous détendre, au soleil, sur la terrasse de la cabane du Vieux-Emosson.