Activités proposées:

  1. Site naturel protégé du Parc Jura Vaudois: un splendide coin de nature pour faire des randonnées à raquettes.
  2. Juraparc Mont d’Orzeires: à mi-chemin entre la Vallée de Joux et Vallorbe, on peut y observer des bisons d’Amérique, des ours et des loups maintenus dans de vastes enclos.
  3. Fort de Vallorbe, forteresse de Pré Giroud: il s’agit d’un petit chalet qui est en réalité une fortification souterraine datant de la Seconde Guerre mondiale.
  4. Musée “L’Espace Horloger” au Sentier: histoire de l’horlogerie et prestigieuse collection de pendules, reconstitution d’un ancien atelier d’horloger.
  5. Escapade en train: la première ligne de chemin de fer a été inaugurée en 1899 entre le Pont et Le Brassus. Outre des trains réguliers, des trains à vapeur circulent certains jours.

La Vallée de Joux doit en grande partie sa notoriété à son isolement. Dès 1750, les paysans profitent de la pause hivernale pour fabriquer des composants de montres qu’ils revendent aux maîtres horlogers. C’est ainsi que le paysan-horloger est né. Durant plus d’un siècle, sa figure domine la région.

La fin du 19e siècle marque les débuts de l’industrialisation en Suisse et la Vallée se développe dans le secteur de l’horlogerie. De nombreuses marques horlogères, Audemars Piguet et Jaeger-LeCoultre en tête, s’installent dans la vallée. Depuis, ce secteur ne cesse de se développer. Il emploie aujourd’hui près de 7'000 personnes pour 6 600 habitants, enfants et retraités compris.

Un panorama à 360 degrés

Les hivers rudes de la Vallée de Joux lui valent le surnom de «Sibérie vaudoise». Du Mont Tendre – le plus haut sommet du Jura suisse, culminant à 1679 mètres – s’ouvre un panorama fantastique qui donne sur le lac Léman et les Alpes et jusqu’à l’Oberland bernois.

Dans la vallée, le lac de Joux est le plus grand plan d’eau de tout le massif jurassien. Et en hiver, il devient la plus grande patinoire naturelle d’Europe. Par le passé, la glace était exportée en plaine et à l’étranger pour les besoins des restaurants et des hôpitaux.

Vaste réseau de sports d’hiver

De Vaulion au Brassus, en passant par l’Orient, les 42 kilomètres de pistes sont propices à l’apprentissage et aux familles désirant skier à bon prix loin des files d’attente. Pour les mordus de ski nocturne et de gastronomie régionale, la formule "ski-fondue" est une spécialité à ne pas rater. La piste éclairée de l'Orient reste ouverte en soirée.

Elle permet ainsi à tous de profiter de quelques descentes avant de finir autour d’un caquelon dans un restaurant. Enfin, vous pouvez également marcher raquettes à neige aux pieds. De la Thomassette ou des Charbonnières, du Marchairuz ou du Mollendruz, partez à l’aventure sur les 6 itinéraires proposés.