Bonjour octobre, les vignobles plongent maintenant dans une ambiance automnale. Début d’un repos bien mérité pour la vigne. Le vigneron, lui, passe de plus en plus de temps à travailler dans sa cave. L’occasion de lui rendre une petite visite.

Direction le Valais pour déguster quelques spécialités, comme l’Humagne blanche ou rouge, la Petite Arvine, l’Amigne, la Malvoisie, le Païen, la Marsanne, le Cornalin, la Syrah et autres délices du canton. 

Inauguré au printemps 2007, le Chemin du Vignoble est le moyen idéal pour découvrir les vignes valaisannes. De Martigny à Loèche, des étapes où dégustations, découvertes vinicoles et grand air vous attendent. 

A parcourir, 3 itinéraires parallèles, selon votre moyen de locomotion. Le parcours pédestre: 66 km de chemins de randonnée, de 450 à 800 mètres d’altitude. La voie carrossable: accessible avec votre véhicule, des indicateurs routiers ont été posés sur tout le trajet. Le parcours cyclable: il offre un circuit de 83 km et fait partie de «La Suisse à vélo».

Empruntez le sentier viticole entre Sierre et Salgesch, un parcours balisé de 6 km représentant 2 heures 30 de marche. L’itinéraire est jalonné de 80 panneaux explicatifs portant sur la diversité des cépages, les techniques et l’histoire de la vigne. On y découvre des panoramas incroyables: le paysage du Val d’Anniviers, l’Illhorn aux parois tapissées de forêts, le Parc naturel Valais de Pfyn-Finges, le Rhône sauvage, les gorges de la Raspille, avant de retrouver Salgesch et son Musée valaisan de la vigne et du vin.

Le Chemin du Vignoble bénéficie d’un ensoleillement de plus de 2’000 heures par année avec moins de 600 mm de précipitations. Des conditions idéales pour vous permettre de marcher au sec pratiquement toute l’année.

Préparez votre séjour sur le www.cheminduvignoble.ch, vous y trouverez des lieux de dégustation, des chambres d’hôtes de vignerons et quelques restaurants gastronomiques.