Construite au XIIIe siècle sur un rocher, la forteresse de Veytaux est l’un des témoins privilégiés de l’Europe médiévale en Romandie. Cet édifice est formé d’un ensemble unique au monde de quelques 25 corps de bâtiments, côté forteresse face au lac et côté résidence princière, face au Lavaux. 

Habité depuis la nuit des temps

A l’intérieur, les magnifiques salles, les cours intérieures, la prison, les magasins et la chapelle rappellent la présence des puissants Comtes de Savoie. La période d’occupation bernoise du Pays de Vaud entre 1536 et 1798 a aussi laissé des traces visibles dans la décoration des murs du bâtiment. Dès l’Indépendance vaudoise en 1789, le Château de Chillon est propriété de l’Etat de Vaud. Enfin, au siècle du romantisme, le XIXe, le monument devient célèbre par les récits de grands écrivains comme Jean-Jacques Rousseau, Victor Hugo ou Alexandre Dumas. Aujourd’hui, la forteresse a perdu son côté militaire pour devenir un lieu touristique que l’on ne peut manquer, notamment pour se balader l’été.

Profonde restauration

Fondée en 1887, l’«Association du Château de Chillon» œuvre depuis plus d’un siècle à sa restauration, sa mise en valeur et son exploitation. Pour lui offrir une deuxième jeunesse, d’importants travaux de réfection seront menés jusqu’en 2024 sur la tour de garde et les façades. Le château accueillera aussi bientôt un jardin anglais. Durant cette période, le lieu restera vivant avec l’organisation d’activités culturelles et de nombreux événements: concerts, expositions, jeux de rôles et marchés médiévaux.