Du Brésil, le monde entier connaît Rio de Janeiro, ville gargantuesque installée entre la jungle luxuriante et l’océan à perte de vue, où l’horizon urbain est dominé par des sommets montagneux coiffés de forêts tropicales - source d’inspiration pour les musiciens, les créatifs et les urbanistes.

Le paysage est époustouflant, des sommets montagneux du parc national de Tijuca pour descendre jusque vers la mer.

Le paysage est époustouflant, des sommets montagneux du parc national de Tijuca pour descendre jusque vers la mer. Les jardins botaniques sont parmi les incontournables avec le mont Corcovado, sa statue du Christ et la chaîne de collines autour de la baie de Guanabara ou encore les vastes étendues le long de la baie de Copacabana.

Les plages de Rio séduisent les visiteurs depuis bien longtemps. Celle de Copacabana en devint un véritable symbole dans les années 1940, époque où les starlettes internationales venaient en avion y passer le week-end. Depuis, la ville sait faire la fête comme ailleurs. Les habitants de Rio, les Cariocas, sont la parfaite incarnation de la joie de vivre.

Le carnaval et sa préparation sont la manifestation la plus évidente de cet esprit festif. Il n’est pas étonnant que, régulièrement, des enquêtes internationales classent Rio en tête des villes les plus heureuses de la planète.

Du nord au sud

Dans le nord du pays, les villes, situées principalement en bord de mer, sont parsemées de monuments datant de l’époque coloniale. C’est le cas de Salvador ou Recife, d’anciennes capitales coloniales qui sont des lieux chargés d’histoire et d’architectures originales. En outre, Salvador est le siège d’une culture à part, mélange unique de l’Afrique et du Portugal.

A quelques heures de route de Rio, les touristes trouveront des stations balnéaires fréquentées par les visiteurs internationaux. Búzios et Angra dos Reis offrent ainsi de somptueuses plages vierges et des îles tropicales sur lesquelles il fait bon oublier l’agitation du reste du pays.

A São Paulo, par contre, l’Amérique du Sud se pare d’airs plus sérieux. Ce centre de l’un des plus grands parcs industriels du continent est la ville la plus dynamique de toute l’Amérique latine. Le melting-pot des origines, la multitude des groupes ethniques en font, en quelque sorte, la New York des tropiques.

Enfin, un tiers du territoire national est occupé par la forêt amazonienne, territoire de nombreuses légendes ou d’aventures ainsi que du puissant fleuve Amazone. Au sud de cette zone, le Pantanal, une région marécageuse, est drainé de fleuves et de rivières. Cette immense réserve naturelle abrite des milliers d’animaux exotiques.

Sans oublier qu’à l’extrême sud, les chutes d’Iguaçú sont considérées par de nombreux voyageurs comme la plus grande attraction naturelle du pays.