Sur les quelque 2,5 millions de skieurs ou snowboarders suisses, le Bureau de prévention des accidents (bpa) recense en moyenne 87 000 accidents par an sur les pistes helvétiques.

Or, les hélicoptères de la Rega sont sollicités dans environ 1 à 2% des cas. La Rega intervient entre 1'300 et 1'700 fois par an pour des accidents de sports d’hiver. Les chiffres varient d’une année à l’autre, car ils dépendent fortement de la météo et des conditions d’enneigement.

En cas d’accidents graves, le choix entre le transport en luge jusqu’à la station ou le transfert direct vers un hôpital par hélicoptère revient généralement aux patrouilleurs des pistes du domaine skiable.

La Rega intervient entre 1'300 et 1'700 fois par an pour des accidents de sports d’hiver

Ces derniers sont formés pour répondre aux urgences médicales, connaissent parfaitement les lieux et ont l’habitude de collaborer avec les équipages de la Rega – ils connaissent donc les possibilités d’intervention de l’hélicoptère de sauvetage et ses limites.

Bien qu’en principe toute personne puisse alerter directement la Rega 24h sur 24, il s’avère judicieux, dans la plupart des cas, d’appeler d’abord le service de pistes et de sauvetage local.

Le numéro 1414, alerte directe de la Rega, est toujours préconisé lorsqu’il faut agir très vite: par exemple, en cas d’avalanche, d’accidents graves ou de maladies aiguës (suspicion d’infarctus ou d’AVC), autant de situations où chaque minute compte.