1.Villars-Gryon 

Une destination incontournable pour les amoureux des grands espaces s’ouvrant sur un panorama d’exception. Du plaisir plein les yeux, certes, mais aussi tout ce qui fait l’attrait d’une des stations les plus appréciées des Alpes vaudoises. Les pistes offrent 125 km de descentes tous niveaux et, si l’on ajoute à cela celles des stations adjacentes via le skipass, ce domaine devient véritablement le nirvana des neiges. Par ailleurs, une multitude d’activités tous âges sont proposées: luge, télébob, patinage, rando-ski, excursions, sorties hors-pistes avec guides, etc. Et pour les inconditionnels de la détente, un large éventail d’offres wellness viennent enrichir ce magnifique domaine. Si les réjouissances s’arrêtaient là, ce serait sans compter la qualité d’accueil hôtelière, et oublier la précieuse labellisation «Familles bienvenues» tant appréciée des parents. Skieurs et non-skieurs, chacun y trouvera son compte grâce à des packages adaptés à tous budgets. 

2.Leysin-Les Mosses

Situé à 1263 m d’altitude, Leysin tire sa particularité d’être un des plus hauts villages des Alpes vaudoises. Station familiale par excellence, elle a tout pour séduire parents et bambins avec le plus grand jardin des neiges de Suisse. Jalousé pour son ensoleillement exceptionnel, ce petit joyau jouit d’une réputation indétrônable. Leysin-Les Mosses c’est aussi du fun à gogo pour les accrocs du freestyle. Entre ciel et neige, son snowpark hallucinant autorise des figures dignes des plus beaux reportages TV. Dans le même registre, le fameux Tobogganing Park redessine chaque année ses courbes en épingle à cheveux dans un dédale de couloirs cristallins destinés aux courageux amateurs de snow tubing. La station propose encore bien d’autres activités sportives, culturelles et de détente à consommer sans modération. Par ailleurs, un tarif unique à la semaine défie toute concurrence, quelle que soit la catégorie d’hôtel ou de période. 

3.Les Diablerets

Cette station se démarque par son entrée précoce dans la saison d’hiver. Elle est en effet la seule à proposer un snowpark de qualité dès octobre-novembre. Le nec plus ultra pour l’entraînement des riders pro et autres snowborders en mal de sensations. Des 25 km de délicieuses descentes entre 1300 et 3000 m d’altitude, on se souvient à vie de la légendaire et très technique piste noire de la combe d’Audon; la plus longue et la plus exigeante de la région. On comprend dès lors l’attrait que ce domaine exerce sur les fondus de l’extrême où passion frénétique et plaisir de la glisse s’offrent un étonnant mariage d’altitude. Par ailleurs, d’autres activités, plus soft, sont possibles en tout début de saison: ski de fond, chiens de traîneau, mais aussi balades à raquettes et ski-rando. Côté panorama, c’est du 360° garanti sur pas moins de 24 sommets d’exception que l’on pourra savourer skis aux pieds ou alors, depuis l’un des quelques restaurants panoramiques locaux.

4.Château-d’Œx-Rougemont: Pays-d’Enhaut

La simple évocation du nom révèle toute l’étendue de sa réputation. Capitale mondiale de la montgolfière, ce petit coin de paradis séduit par son authenticité, sa splendeur et sa bienveillance. En hiver, cette station est idéale pour s’initier à la glisse en famille ou dévaler en toute sécurité les 195 km de pistes balisées. Hors des sentiers battus, les ballades sportives ou méditatives à raquettes sont aussi à l’honneur dans cet écrin de neige enchanteresse où la luge, le ski nordique et le patin à glace font bien sûr partie des réjouissances. Par ailleurs, quelques sympathiques curiosités méritent à elles seules le détour: une expérience inoubliable de la vie sous un tipi ou encore un vol en montgolfière et bien d’autres plaisirs récréatifs à ne manquer sous aucun prétexte. A noter que pour cette année encore, la station réitère son partenariat à Free For Kids; une gratuité sur hébergement et remontées pour les moins de 9 ans. 

5.Les Marécottes

Est-il encore nécessaire de présenter la station des riders professionnels, des photographes, des cinéastes et des guides de montagne? Loin s’en faut. Eldorado de la poudreuse, Les Marécottes a scellé son histoire et son authenticité dans l’ADN d’une neige 100 % naturelle. Pour ce qui relève des good news de la saison, 10 millions de francs ont été investis dans la construction du nouveau télésiège débrayable 4 places «TéléMarecottes», ainsi que pour l’agrandissement du restaurant panoramique de la Creusaz. Leur inauguration auront lieu le samedi 15 décembre. La saison s’ouvre aussi sur d’autres bonnes nouvelles, comme la mise en service du flambant neuf téléski Luisin et, pour le plus grand plaisir des enfants, un tout nouveau jardin des neiges. Un séjour aux Marécottes en famille, en couple, entre amis ou en solo, c’est l’assurance d’avoir envie de revenir encore et encore dans cette petite station valaisanne au charme irrésistible et financièrement très abordable.

6.Vallorcine

Dans l’univers de la montagne, le mot «frontière» n’a pas de signification. A deux pas de chez nous, le petit village français de Vallorcine nous révèle une station typiquement savoyarde. Les installations permettent d’accéder au magnifique domaine de la Balme comportant 19 pistes balisées ainsi qu’un stade de neige où petits et grands pourront s’initier aux joies de l’hiver. Venir à Vallorcine c’est aussi l’occasion de tester l’atypique ski joëring (attelage avec cheval), mais aussi la conduite d’attelages en traîneaux à chiens et bien entendu, de parcourir des dizaines de kilomètres de nature sauvage à ski nordique, rando-ski et raquettes. Cette station offre aussi la possibilité de s’initier à la construction d’igloos et d’effectuer des sorties «trappeur». Autre rendez-vous à ne pas manquer: l’inauguration, fin décembre, du stade de slalom permanent de Tête de Balme. Sponsorisé par BMW, il est ouvert à tout public et nous promet de belles vidéos.

7.Le val d’Hérens

En plus de sa convivialité exceptionnelle ou de ses restaurants de qualité, le val d’Hérens offre 500 km de pistes de ski accessibles à tous. Pour les plus sportifs, Thyon donne accès au domaine skiable des 4 Vallées (420 km) et son snowpark fait partie des meilleurs de Suisse. Ceux qui recherchent davantage d’évasion et de nature seront comblés par les domaines skiables de Mont-Noble / Nax (2 nouveaux télésièges cet hiver) et d’Evolène-Région. En ce qui concerne la randonnée hivernale, le val d’Hérens propose plusieurs sentiers balisés sur les hauteurs avec de magnifiques vues sur la vallée et les plus fameux sommets valaisans. En outre, la région d’Evolène propose 65 km de circuits de ski de fond pour les tous les niveaux. D’ailleurs, des initiations et des offres spéciales sont proposées par l’office du tourisme pour mettre en valeur ces pistes considérées comme étant les meilleures du Valais central. Enfin, du «Ski & Raclette» à Nax aux évènements sur le snowpark de Thyon, ou encore le carnaval d’Evolène (l’un des plus fameux de Suisse avec ses «empaillés» et ses «peluches»), de nombreux évènements rythment la vie du val d’Hérens. 

8.Saas-Fee

Elle nous annonce un ensoleillement hors du commun: vrai! Elle nous annonce une quantité de neige exceptionnelle avant, pendant et après l’hiver: vrai! Elle nous annonce des offres et des promotions alléchantes: vrai! La République Libre des Vacances de Saas-Fee tient ses promesses… et pour preuve: selon les élus locaux, Zeus lui-même aurait élu domicile dans ce que d’aucuns considèrent comme l’Eden des hauts espaces immaculés. Récemment labellisée «Familles Bienvenues», cette station séduit la clientèle familiale et, lors de la «semaine enfants» de Kreuzboden / Saas-Grund, tout est offert aux gâtions (équipement, forfait, leçons de ski, restauration). Autre avantage: en marge des classiques activités hivernales, on trouve de quoi rassasier les amateurs d’émotions fortes: descente en rappel dans un glacier (Ice Flyer), parcours de luge digne d’une séquence à la James Bond (Feeblitz), via ferrata des neiges, cascades de glace, et bien d’autres activités similaires.