Attention

  • En ville: faites attention à bien respecter les règles de conduite.
  • En été: s'il fait chaud, buvez assez à cause de la canicule.
  • En cas de fatigue: si vous faites trop d'effort, vous risquez de vous blesser

Accessible à tout le monde, le cyclisme, c’est un sport à plein d’avantages. En Suisse, environ trois millions de personnes roulent sur deux roues. A l’occasion du Tour de Suisse 2015, on vous a préparé un petit guide de vélo.

C’est pour les débutants

Quand on débute en cyclisme, il est indispensable de construire des bases solides. Avant de passer à un travail en intensité, il vous faut d’abord de l’endurance. Si vous êtes coureur ou nageur, vous pouvez déjà profiter de l’endurance intra disciplinaire.  Etant donné que votre emploi de temps ne sera pas complétement consacré à votre nouveau sport préféré, il est primordial d’éviter un entraînement avec de longues interruptions, car ça peut mener à des blessures. Mais comment améliorer la vélocité ? Pour ce faire, il est conseillé de travailler sa vitesse de pédalage. L’option qui vient en premier à l’esprit c’est de descendre la chaîne d’un pignon. Cela semble plus facile, mais cela provoque l'accumulation d'acide lactique dans les jambes, et vous finissez par le payer plus vite. Il est donc conseillé d'augmenter la rotation des jambes !

C’est pour les personnes pulpeuses

Si votre silhouette est plutôt généreuse, faire du vélo régulièrement peut vous aider à perdre du poids rapidement, car ça augmente votre métabolisme de base et tonifie vos muscles. Si vous êtes en surpoids, on vous conseille de réduire les calories journalières et de pratiquer le vélo trois fois par semaine pendant une heure. 

C’est pour les triathlètes

Le cyclisme, c’est la deuxième des trois épreuves du triathlon. La première discipline est la natation, la deuxième le vélo et la troisième la course. Il vous faut un vélo de route adapté à la course, pas un VTT, ni un BMX. Pour participer à un triathlon, vous avez besoin  d’un équipement de cycliste. Pour ne pas perdre trop de temps dans la deuxième zone de transition, vous pouvez conserver la même tenue pour course et cyclisme. Les chaussures à serrage facile vous permettent d’entrer dedans très vite. En plus, il est primordial de porter un casque à vélo et des lunettes de soleil. Les épreuves du triathlon sont des courses contre la montre. L’endurance est le mot clef pour le triathlon. Cela ne sert à rien d'épuiser ses forces dès le début: il est nécessaire de savoir ménager ses efforts sur la durée.