Pour quelques heures ou plusieurs jours, les balades à vélo séduisent de plus en plus de Romands qui y voient le moyen de se dépenser sans trop dépenser, tout en prenant le temps d’admirer les paysages indigènes. En outre, il existe de nombreux itinéraires balisés qui peuvent accueillir les familles autant que les grands sportifs. De manière générale, les chemins les plus accessibles aux mollets frêles se trouvent sur les bords des lacs. L’assurance d’un minimum de dénivelé et l’apaisante vue d’eau fraîche séduisent, par exemple, de nombreux amateurs dans la région du Seeland. Qui plus est, le transport de vélos est gratuit sur les lignes de croisière régulières des lacs de Neuchâtel et Morat. Pour ceux qui préfèrent sortir des sentiers battus et vivre une petite aventure en VTT, les prairies verdoyantes du Jura seront un véritable terrain de jeux qui leur procurera un doux sentiment de liberté. Citons encore la route du Rhône qui offre un spectacle pittoresque entre le fond du Valais et le jet d’eau de Genève. Afin de retrouver les détails de ces chemins et des nombreux autres qui jalonnent le territoire helvétique, les véritables mordus téléchargeront l’application SuisseMobile sur leur téléphone portable.