Chaque année, près de six Suisses sur dix peinent à trouver une idée cadeau pour leurs proches à Noël. Pire, à moins de dix jours de l’événement, 30% ne savent pas ce qu’ils vont déposer sous le sapin.

Ces dernières années, les cadeaux personnalisés font un carton

Heureusement pour les enfants, la recherche est facilitée par la fameuse liste au Père Noël.

Plusieurs jouets ou jeux peuvent être accompagnés par des accessoires qui conviennent à toutes les bourses: boîtes de jeux de construction plus ou moins grandes, cartouches de jeux vidéo, éléments de déguisement... peuvent compléter de gros cadeaux offerts par les parents.

Mais pour les adultes, l’opération prend parfois des allures d’enquête au long cours, avec des heures passées à éplucher les rayons avant de trouver LE cadeau idéal!

Malheureusement, chaque année, on constate souvent un écart important entre le cadeau souhaité et celui reçu. Il n’y a qu’à faire un tour sur les sites de revente en ligne pour s’en rendre compte... 

Alors à côté des traditionnels livres qui restent les plus offerts alors qu’ils ne sont même pas dans le top 10 des cadeaux les plus souhaités, il faut avoir un peu d’imagination à défaut d’avoir une bourse extensible.

Ces dernières années, les cadeaux personnalisés font un carton, avec des objets simples adaptés à tous les goûts et tous les budgets: une tasse, un coussin, une coque de smartphone ou encore un briquet décoré par une photo de son choix, peuvent pallier une panne sèche d’idées.

La meilleure solution reste toujours de mener l’interrogatoire, discrètement pour trouver le présent qui fera mouche. Attention, car certains cadeaux sont particulièrement redoutés…

Plus de la moitié des hommes craignent de se voir offrir des sous-vêtements ou des chaussettes; les femmes, elles, redoutent les appareils ménagers. Et si certains sont tentés d’offrir de l’argent, c’est une fausse bonne idée; plus d’un tiers des Européens seraient vexés par ce type de présent, qui reflète un manque d’attention de leurs proches.

Alors, afin d’éviter les impairs, il reste toujours les bons d’achat, les cartes et coffrets cadeaux qui permettent de choisir au final le produit désiré. Et puis ne vous en faites pas trop, il paraît que c’est surtout l’intention qui compte...