Qu’est-ce que la grippe?

La grippe est causée par les virus influenza A (différents sous-types comme H1N1 ou H3N2) et deux lignages de virus influenza B. Ils se transmettent facilement par contact direct (éternuement, toux, mains) ou via des objets contaminés. Une fois infecté, on peut transmettre les virus, même si l’on se sent (encore) en bonne santé.

Les symptômes commencent environ un à trois jours après l’infection. Forte fièvre soudaine (≥ 38 °C), frissons, toux sèche, maux de tête, douleurs musculaires, rhume et perte d’appétit sont les symptômes typiques d’une grippe, qui peut durer jusqu’à deux semaines.

Une grippe peut être légère et sera alors souvent confondue avec un refroidissement. (Les symptômes apparaissent graduellement: rhume, maux de gorge, toux et une faible fièvre parfois forte chez les enfants).

La «vraie» grippe peut cependant entraîner des complications modérées: angine, sinusite, otite moyenne, ou plus graves ou même mortelles: pneumonie, complications cardiaques et neurologiques.

Il est conseillé de consulter un médecin si les symptômes s’aggravent ou durent plus d’une semaine.

Comment prévenir la grippe?

En Suisse, chaque année, la grippe est à l’origine de 110 000 à 275 000 consultations médicales. Ses complications causent plusieurs milliers d’hospitalisations et plusieurs centaines de décès.

Le but principal de la vaccination contre la grippe est de protéger le mieux possible les personnes à risque de complications. Même si l’efficacité du vaccin est de seulement 50 à 90% chez les personnes jeunes en bonne santé, et de 30 à 50% chez les seniors, la vaccination reste la prévention la plus simple et efficace pour se protéger soi-même et son entourage.

Si une grippe survient malgré la vaccination, les symptômes sont souvent diminués et les complications plus rares. Une bonne hygiène, une vie saine ou le port d’un masque peuvent aider, mais sont moins efficaces.

La vaccination est recommandée chez les personnes ayant un risque accru de complications de la grippe, mais aussi à toutes celles qui sont régulièrement en contact avec elles, y compris les proches et le personnel de santé.

La période idéale de vaccination va de mi-octobre à mi-novembre, avant le début de la vague de grippe. Des effets indésirables graves de la vaccination sont beaucoup plus rares que les complications de la grippe.

Il est possible de se faire vacciner chez son médecin de famille ou dans une pharmacie dans la plupart des cantons.

Pour plus d’infos, voir sous:

www.sevaccinercontrelagrippe.ch/fr-ch