La flore intestinale

60 à 70% de notre système immunitaire se situe au niveau de l’intestin, en lien étroit avec la flore intestinale. Les bactéries de cette flore intestinale contribuent au bon fonctionnement du système digestif et surtout du système immunitaire. 

Certains probiotiques, qui sont des bonnes bactéries, contenus dans des compléments alimentaires, vont renforcer la barrière intestinale qui filtre infections et virus liés au froid. Sous forme de gélules, ils stimulent la production et l’action de cellules qui agissent dans la chaîne immunitaire, dont les fameux globules blancs.

Un véritable dispositif d’action efficace contre les pathogènes (bactéries ou virus) qui tenteraient donc de s’infiltrer dans l’organisme. Attention, chaque espèce et souche de probiotique a un effet différent sur notre santé, le choix du bon probiotique est donc fondamental.

Deux grandes études récentes ont prouvé toute l’efficacité préventive des probiotiques: ils entraînent une diminution d’infections respiratoires de -25% chez les enfants et de -45% chez les adultes. Merci mère nature! D’autant qu’une bonne flore intestinale permettrait aussi de réguler le stress et l’anxiété.

Près de 90% de la sérotonine, la fameuse hormone de la jovialité, est sécrétée par notre intestin. De quoi là aussi lutter contre la baisse du moral et la morosité, deux autres grands maux de l’hiver.

Prébiotiques et zinc en renfort 

Pour être encore plus efficaces, il faut ajouter aux probiotiques les prébiotiques. Ils forment l’aliment favori des bactéries contenues dans la flore intestinale.

Ce sont des extraits de plantes, des sucres à longues chaînes, issus de légumes racines comme la carotte, l’oignon ou l’artichaut qui vont nourrir et favoriser la croissance de ces bonnes bactéries contenues dans l’intestin.

Souvenez-vous: ce sont elles les remparts contre les rhumes, grippes, maux de gorge et autres infections.

Ces prébiotiques et les bonnes souches de probiotiques associés au zinc, qui favorise lui aussi l’immunité de notre corps, forment donc une équipe de choc afin de préparer notre système immunitaire à être beaucoup plus réactif en cette période hivernale. 

Un concentré de défenses en une seule gélule

Ces trois ingrédients totalement naturels ne riment pas avec trois fois plus de comprimés à avaler! Aujourd’hui, une seule gélule permet à notre corps de bénéficier de tout cet apport dont il a besoin.

Une cure d’une gélule par jour pendant dix jours par mois en novembre, décembre et janvier permet aux personnes de moins de 45 ans de se prémunir. Pour les plus âgés, il faut poursuivre ce traitement durant tous les mois de l’hiver.

Si malgré tout les premiers symptômes d’une infection apparaissent, on peut booster son traitement dès les premières heures avec 3 gélules par jour pendant 3 jours. Les infections n’ont qu’à bien se tenir.