Un bon petit plat réconfortant, le plaisir d’un peu de gourmandise au bout des papilles sans oublier les bons produits pour renforcer santé et énergie. Et si la table était le remède idéal?

Des plats réconfortants

Avec les températures glaciales, on a besoin de plats réconfortants qui tiennent au corps. Quoi de mieux alors que l’incontournable fromage fondu pour se réchauffer. Raclette, tartiflette, fondue, Mont-d’Or... dégoulinent de bonheur et de gourmandise. N’oubliez pas de les accompagner avec des pommes de terre et un peu de charcuterie de pays; c’est tellement bon et là aussi notre belle Suisse regorge de délicieuses merveilles.

Et si le mélange fromage coulant, pomme de terre et charcuterie effraie votre tour de taille, privilégiez la viande des Grisons, très maigre et savoureuse. Pour le reste, désolé mais c’est irremplaçable.

Röstis, papet vaudois ou émincé de veau à la zurichoise sauront aussi vous envelopper de jolies saveurs. L’hiver, c’est aussi l’occasion de déguster les traditionnels plats en sauce; vous savez ceux qui mijotent des heures sur le coin de la gazinière et embaument la cuisine. Bœuf bourguignon, blanquette de veau ou pot-au-feu vous feront vite oublier le froid.

Si vous n’avez pas le courage de passer de longues heures aux fourneaux, la soupe sous toutes ses formes reste le plat hivernal par excellence. Un bol, de la chaleur et la promesse de fournir à son corps les légumes si bons à notre santé.

Et pas question de sombrer dans la monotonie de la traditionnelle «poireaux pomme de terre», panais, topinambour, citrouille ou carotte… cumin, noix de muscade, curry… les mélanges peuvent être aussi nombreux qu’il y a de jours dans la saison.

Le panier idéal pour contrer l’hiver et ses maux

Esquiver les rhumes, les virus, la fatigue chronique et le moral en berne passe d’abord par le contenu de son assiette. Voici donc un petit palmarès des meilleurs aliments pour garnir son panier les douloureux matins d’hiver sur le marché. 

En tête les fruits: pamplemousse, orange, kiwi et mangue… sont de parfaits fournisseurs de vitamines C. L’avocat, très nourrissant est rempli de bonne graisse. Les poissons gras comme le saumon, le hareng, la truite ou le maquereau sont riches en oméga-3 et donc parfaits pour le moral.

Chou, ail, oignon et échalote, bien qu’agressifs pour l’haleine et la digestion renforcent les défenses immunitaires et contiennent des antioxydants. Les lentilles et les châtaignes, elles, sont riches en minéraux et en fer, idéal contre la fatigue.

Une banane de temps en temps au goûter vous garantira un coup de fouet physique et mental et pourra combler un petit creux. Enfin, on pense toujours qu’il faut manger plus en hiver, c’est faux! Il faut surtout manger à sa faim, ni plus ni moins.

Et puis n’oubliez pas, ce n’est pas parce que le thermomètre dévisse qu’il faut oublier de faire de l’exercice. Cela vous donnera aussi bonne conscience après une bonne fondue.