Sébastien Chabal
Sébastien Chabal est un joueur de rugby au XV de France. En près de dix ans au plus haut niveau, il s’est construit un palmarès honorable avec un titre de champion d’Angleterre, un Challenge européen, deux Tournois des Six Nations dont un Grand Chelem en 2010 et deux quatrièmes places en Coupe du monde. Son charisme et son naturel en ont fait un véritable phénomène médiatique.

La diversité culturelle helvétique est non seulement unique, mais compte surtout un nombre important de traditions vivantes. Il s’agit d’un argument de poids pour faire venir les touristes étrangers. Afin de le mettre en avant et de le communiquer de manière percutante à nos voisins les Français, le géant du rugby Sébastien Chabal a été invité à découvrir notre pays et ses traditions durant quelques jours. «Petit-fils d’agriculteur et spécialiste d’un sport garant d’authenticité́, Sébastien Chabal s’est montré naturellement disposé à représenter nos traditions et s’est déclaré́ conquis par sa proximité́ avec nos valeurs», raconte Michel Ferla, l’un des directeurs de Suisse Tourisme qui a eu l’idée de faire venir la légende du sport bleu blanc rouge. Au terme de quelques jours passés en Suisse durant lesquels il a découvert la fabrication du Gruyère, les cars postaux, le lancer de drapeau et d’autres traditions vivantes, le rugbyman s’est montré très enthousiaste: «J’ai découvert de nouveaux paysages et j’ai retrouvé l’authenticité́ des hommes. Ce qui m’a plu ce sont ces belles rencontres humaines et la découverte de traditions fascinantes». Adepte des joutes un peu plus musclées, le géant a particulièrement apprécié la lutte à la culotte. Il s’est mesuré au champion fribourgeois Stefan Zbinden qui a tout de même réussi à garder le dessus sur l’ancien démolisseur des All Blacks. «Je serais bien resté plus longtemps, j’ai découvert plein de gens attachants et avec beaucoup de sincérité», expliquait Chabal aux journalistes qui le rencontraient avant qu’il ne rentre chez lui. 

Un goût de Suisse

L’ancien sportif préféré des français a particulièrement apprécié le volet culinaire de sa visite. Il explique être totalement tombé amoureux du Gruyère et de sa fabrication traditionnelle de même que de la grande diversité de saucisses. «Il y en a plus de 300!», s’exclame le fin gourmet de 113 kilos. Son expérience servira à communiquer sur la grande vivacité de la culture helvétique aux moyens de clips vidéo et de photos publicitaires qui mettront en valeur toutes les traditions vivantes du pays. Un moyen original d’inciter les touristes français à prévoir un voyage en Suisse. «Si on aime la nature, la quiétude et rencontrer des gens vrais, je pense que c’est une destination pas très loin de chez nous qui est très agréable», conclut Sébastien Chabal à l’intention de ses compatriotes. Un constat déjà partagé par près de 670’000 touristes français qui ont visité notre pays l’an dernier.