1. Avec le bœuf

  • Steaks, brochettes, saucisses: pour relever le goût des viandes rouges il existe des astuces simples et goûteuses comme réaliser une marinade. Facile à préparer, il suffit de mélanger une demi-tasse d’huile végétale, une demi-tasse de vinaigre de vin, 2 gousses d’ail, une pincée de moutarde sèche, 3 cuillères à soupe d’épices à steak et une feuille de laurier.

 

  • Laisser mariner votre viande 6 heures, puis griller et déguster accompagnée de vins élevés en barrique: leur côté boisé répond aux arômes grillés de la viande. Choisissez donc des vins assez puissants qui ne s’effacent pas derrière le goût du bœuf ou des saucisses. Un vin du Chablais tel un Mille et une Nuits rouge, charnu et énergique, qui offre des arômes complexes et raffinés, sera un allié idéal pour sublimer vos grillades. Quelques pommes de terre cuites dans les braises, un peu de crème parsemée de ciboulette et vos hôtes se régaleront.

2. Avec le porc

  • Si vous faites mariner votre viande dans des épices ou du chutney, pensez à faire votre chutney à l’avance car il a besoin de refroidir. Dans une casserole moyenne, faire fondre 50 g de beurre, ajouter 1 oignon rouge et 2 pommes évidées et émincées, un 1/4 de cuillère à café de clous de girofle en poudre et 110 g de miel. Couvrir la casserole et laisser mijoter à feu doux 10 minutes. Puis ôter le couvercle et continuer la cuisson pendant 20 minutes.

 

  • Votre grillade de porc s’associera très bien avec des vins légers et fruités. Un Aigle les Murailles rouge, dense et profond, embellira le tout à merveille. Le côté fruité de son cépage, majoritairement le pinot noir, rappelle les notes sucrées du chutney et se mariera très bien avec le goût de votre viande. Servez les côtes et travers de porc avec un accompagnement neutre pour ne pas dénaturer le vin. Du riz ou du quinoa, c’est au choix!

3. Avec du poisson ou de la volaille

  • Un rayon de soleil, un filet d’huile d’olive, un bon poisson et ça sent déjà les vacances. Au barbecue, le poisson n’a pas besoin d’artifices, une bonne huile d’olive extra vierge, un citron frais ou une persillade raviront vos papilles et celles de vos invités. L’important est alors de choisir un vin sans faux accords: un vin vif pour estomper le côté grillé du poisson au barbecue. Si vous l’avez débouché en apéritif, un blanc sec comme un Aigle les Murailles blanc se mariera parfaitement avec le plat. Elégant et fruité, il révèle des arômes de mangue et de fleurs de tilleul, sa structure généreuse et puissante enveloppera langoureusement votre palais.

 

  • L’avantage avec ce chasselas plutôt gras et rond, c’est que si vous servez des brochettes de fruits de mer, comme des gambas, plus charnues que le poisson ou même de la volaille, il fera également très bien son travail: le goût des plats est sublimé sans être altéré.

 

En accompagnement, des légumes d’été, bien sûr. Grillez courgettes, oignons ou poivrons et assaisonnez d’une bonne vinaigrette. Bon appétit!