De la montagne jusque dans notre verre. En Suisse, l’eau minérale existe depuis des millénaires, mais l’idée de la mettre en bouteilles date du début du siècle. En 1900, la consommation atteignait annuellement moins de deux litres par habitant.

Elle se situe aujourd’hui au dessus des 110 litres. Provenant de gisements souterrains, l’eau minérale est captée en profondeur, sans traitement, addition de produits chimiques ou pollution humaine. Elle est enrichie naturellement de sels minéraux et d’oligo-éléments, dont le calcium et le magnésium. A la différence de l’eau de source, elle offre l’avantage de présenter une composition constante.

De ce fait, l’eau minérale contribue au maintien de la réserve en substances minérales dans l’organisme. Rafraîchissante et dépourvue de calories, elle participe au bien-être mental et physique de l’individu. 
 

L’eau minérale raconte une histoire

Le caractère d’une eau minérale dépend du site où coule sa source et de la nature de l’aquifère, la roche poreuse à travers laquelle elle s’écoule. Les eaux minérales naturelles possèdent leur propre terroir, ce qui signifie que chaque terre a des caractéristiques qui lui sont propres. Par conséquent, les qualités organoleptiques des eaux font l’objet d’expériences gustatives inspirées de l’œnologie.

Pour l’eau comme pour le vin, cinq termes principaux servent à définir le goût: le salé, le sucré, l’amer, l’acide et l’aromatique. De son côté, l’odorat permet de ressentir les arômes les plus subtils: fruité, boisé ou terreux. Autre critère sélectif: le test du toucher, soit la perception de la finesse des bulles une fois l’eau en bouche. Enfin, l’ouïe est aussi d’une aide précieuse pour déterminer la qualité et l’épaisseur des bulles.
 

Signe extérieur de bon goût

Ainsi, les grands chefs et maîtres d’hôtel ne proposent jamais une eau minérale par hasard, ils choisissent celles qui permettent à nos palais de sublimer les saveurs au cours d’un repas, en fonction du type de gastronomie proposée. 

Cette présence sur les plus grandes tables résume bien les principales qualités de l’eau minérale: une saveur et une signature spécifique. Au-delà du goût, l’allure de la bouteille joue un rôle important. Pour promouvoir leur image, certaines marques n’hésitent pas à faire appel à de grandes maisons de luxe ou à des créateurs de mode qui connaissent les codes du luxe.

Certaines formes de bouteilles jouent sur le registre de la séduction, de la sophistication et du glamour pour séduire les consommateurs. Chaque eau sélectionnée doit trouver sa légitimité dans nos rayons de magasins.

Un produit de luxe

Notre pays compte près d’une trentaine de marques différentes. Mais certaines eaux minérales ont acquis un statut de produit haut de gamme. Elles sont aujourd’hui déclinées en grands crus ou en édition limitée.

Certaines entreprises commercialisent ce produit comme une denrée rare, à des prix bien plus importants que ceux affichés dans les supermarchés. «Saveur d’exception», «Provenance exotique». «Zéro nitrate», «Naturellement gazeux», tels sont les slogans mis en avant. Lorsque vous achetez de l’eau en bouteille, vous achetez ainsi un petit bout de rêve de l’endroit où elle a été captée.

On trouve encore peu d’eau minérale «premium» dans les restaurants mais de plus en plus dans certaines épiceries fines.